Statuette résine First 4 Figures Spyro le dragon

Nouveauté dans la gamme Spyro le dragon chez First 4 Figure, cette fois, j’ai pas su me retenir !

Spyro et moi, je vous en ai déjà parlé par ici, c’est une jolie histoire d’amour, mais le petit dragon, icône de la Playstation a échappé au merchandising à l’époque. En effet, très peu de produits dérivés ont été produits, d’ailleurs je n’ai qu’une petite résine de lui dans ma collection : un objet promo offert lors de la sortie d’un jeu Spyro qui n’a d’ailleurs pas très bien marché.
Le titre Skylanders a pu aider notre ami à au moins sortir en peluche mais son design très… différent, on va dire, a effrayé plus d’un ancien fan.

Mais avec le remaster des 3 titres originaux, Spyro : Reignited Trilogy, la donne a changé et le petit dragon s’est vu enseveli sous tout un merchandising de qualité ! Entre les mugs, peluches, porte-clés, les figurines et statuettes de qualité sont sorties ! Et voici la toute dernière présentée …

Statuette Spyro Reignited Trilogy

Encore une fois, c’est First 4 Figures qui a l’honneur de donner la vie à une star du jeu vidéo !
D’une hauteur prévue de 45 centimètres sur 41 de large et 38 centimètres de profondeur, notre dragon et sa libellule protectrice feront un peu plus de 5 kilos. Au moment où j’écris ces lignes, les limitations n’ont pas encore été communiquées.
2 versions sont disponibles :

Les deux versions sont vendues $424.99 (~380€), hors frais de port.
Un plan de paiement sans frais est disponible sur les deux versions, allant de 3 mois ($96/mois), 6 ($55 /mois ), 8 ($43 /mois ), à 11 mois ($32/mois).

Cette résine sera livrée vers la fin de l’année 2020.


Personnellement, j’ai complétement craqué pour la version Exclusive, le socle avec leds va donner de superbes effets sur les cristaux emblématiques de la série ! Et cette statuette est tellement dynamique, colorée … Elle donne de la joie rien qu’en la regardant je trouve !
Ca va être long d’attendre plus d’une année pour m’éblouir devant ses couleurs…

Reylia

Reylia c'est une fille qui mène une double vie. On la croise dans la rue, on dirait pas qu'elle a une pièce des plaisirs virtuels chez elle. On dirait pas non plus qu'elle joue aux jeux vidéo, qu'elle admire des cosplayers ou qu'elle lit des comics... Le week-end, il parait qu'elle met des t-shirts geek et se prend pour Lara Croft. Mais chut, j'vous ai rien dit !